Vous êtes ici

Accueil > Formations > Cours du soirs et autres formations > Cycle 5 | Femmes et religions : textes, institutions, pratiques sociales

Cycle 5 | Femmes et religions : textes, institutions, pratiques sociales


LE 06/11/2018.
LE 13/11/2018.
LE 20/11/2018.
LE 27/11/2018.

Sommaire

La place et le rôle reconnus aux femmes dans les trois religions monothéistes et dans le bouddhisme dépendent tout autant des textes fondateurs, que des constructions institutionnelles et des pratiques sociales mises en œuvre dans les différents contextes historiques et culturels considérés. Le cycle s’attachera à montrer comment les textes sont interprétés selon les époques, comment les pratiques évoluent et comment les femmes elles-mêmes revendiquent une place nouvelle dans les pratiques religieuses et au sein des institutions.

06/11 - D’Ève à Lilith, un regard pluriel sur les femmes dans le judaïsme

Pauline Bebe | Communauté juive libérale d’Île-de-France
Les grands textes du judaïsme ne sont pas univoques sur le statut des femmes et sa participation à la vie juive publique. À travers l’histoire, nous verrons comment ils ont évolué en fonction des circonstances, de l’environnement et du point de vue des auteurs.

13/11 - Porter la cause des femmes dans le catholicisme français

Céline Béraud est sociologue des religions, Directrice d’études à l’EHESS, membre du CéSor

20/11 - L’islam à l’épreuve des subjectivités : Paroles des femmes

Houria Abdelouahed est maître de conférences et directrice de recherches à l'Université Denis Diderot

27/11 - La place et le rôle des femmes dans le bouddhisme, des représentations textuelles à la réalité sociale, avec une attention particulière sur le bouddhisme chinois

Sylvie Hureau est Maître de conférences à l’EPHE, titulaire de la chaire « Bouddhisme chinois » de la section des Sciences religieuses, membre du Centre de recherche sur les civilisations de l’Asie orientale (CRCAO)
Dans les textes bouddhiques, la femme ordinaire est fréquemment présentée sous un mauvais jour, tentatrice, avaricieuse ou jalouse, et sa seule chance d’atteindre le salut est de renaître comme homme dans une existence future. L’historiographie chinoise renvoie une image plus nuancée, car si certaines moniales ont effectivement consacré leur vie à cette attente, d’autres ont eu une vie bien remplie, active et engagée, au point de gagner l’admiration de leurs homologues masculins.


4 séances de 18h30 à 20h00
Mardi 6, 13, 20 et 27 novembre 2018

Tarif normal : 73 € | Tarif réduit : 47 €

EPHE - Bât. Maison des Sciences de l'Homme
54 boulevard Raspail, Paris 6e
Salle AS1-01 (1er sous-sol, salle 1)
Métro : Sèvres-Babylone, Rennes ou Saint-Placide

 

VOIR AUSSI
S'inscrire en ligne
S'inscrire en ligne

Publications



L'expression du religieux dans la sphère publique : comparaisons internationales
Textes réunis par Pascal COURTADE et Isabelle SAINT-MARTIN, avec la collaboration de Louis HOURMANT
Vifs dans l’actualité, les débats liés à l’expression du religieux dans la sphère publique sont revenus à diverses reprises dans la jurisprudence récente. Afin de mettre en perspective ces enjeux, un colloque international, tenu sous l’égide du ministère de l’Intérieur et du ministère des Affaires...

VISITER
VOIR TOUTES LES PUBLICATIONS


Théorie de l’évolution et religions
Sous la direction de Philippe PORTIER, Michel VEUILLE et Jean-Paul WILLAIME. Actes du colloque des 14 et 15 mai 2009 au Lycée Henri IV

 

Plus de 150 ans après la publication de L’Origine des espèces (1859) du biologiste anglais Charles Darwin (1809-1882), la théorie de l’évolution est toujours mise en cause aujourd’hui, tant en milieu chrétien que musulman, par des personnes considérant qu’elle est incompatible avec les...

VISITER
VOIR TOUTES LES PUBLICATIONS

RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

CARNET IESR
TWITTER IESR