Vous êtes ici

Accueil > Ressources pédagogiques > Comptes-rendus d'ouvrages > ARKOUN Mohammed, Ouvertures sur l’islam, Paris, Jacques Grancher, Ouverture, 1989, 188 p.

ARKOUN Mohammed, Ouvertures sur l’islam, Paris, Jacques Grancher, Ouverture, 1989, 188 p.

Par
Deux diagrammes, index des termes arabes.

Sommaire

Résumé

L’ouvrage, érudit et dense, s’adresse à la fois au grand public, musulman ou non, et aux chercheurs auxquels il suggère des pistes d’approfondissement. Il adopte la forme du questionnement, à partir de 21 thèmes puisés dans la représentation occidentale de l’islam contemporain. Il se livre un plaidoyer en faveur d’une étude de l’islam fondée sur l’anthropologie et la phénoménologie. Il critique également les prétentions de la pensée occidentale.

Après avoir rappelé les sources d’incompréhension entre Islam et Occident et exposé sa méthode (Question 1), M. Arkoun définit les termes « islam » et « musulman » (Q. 2), examine une série de questions liées au Coran et à la Tradition (Q. 6 à 13), aux dogmes (Q. 14), aux liens entre les fidèles et le divin (Q. 15 et 20), entre le spirituel et le politique (Q. 16). Les relations avec les religions révélées et le passé de l’Arabie ante-islamique (Q 17), l’ouverture à la connaissance philosophique et scientifique (Q. 18 et 19) sont ensuite présentées. Des aspects contemporains sont également pris en compte : la laïcité (Q3 et 4), le nationalisme (Q5) et surtout le thème de la « notion de personne dans la pensée islamique » (Q. 21), le plus développé dans l’ouvrage (38 p.), qui s’interroge sur la capacité de la pensée islamique à dépasser la position dogmatique et figée de l’islamologie classique et à oser la confrontation avec une approche scientifique – à condition, précise M. Arkoun, que les sciences sociales sortent de leur « imaginaire rationalisé » (p. 178) pour étudier les religions révélées.

Points forts

  • Les distinctions importantes pour éviter les confusions et les « manipulations » (p. 66) : l’expression Coran recouvre des niveaux complexes de significations, présentés dans un diagramme (p. 66) avec un commentaire. La distinction entre les cinq types de discours dans le Coran (voir Aux origines du Coran d’A.-L. de Prémare).

  • La relecture «  moderne » de la sourate 9 : Le repentir, éclaire la problématique des droits et des devoirs en islam, les rapports entre la jeune communauté de Médine autour du Prophète et les autres catégories sociales (p. 91- 94).

  • La notion de « discours de structure mythique » (p. 119) appliquée au Coran éclaire les héritages (rites de pèlerinage, croyances aux djinns, récits légendaires). L’appel à réhabiliter le mythe pour penser l’imaginaire religieux et ne pas laisser son « capital symbolique » dégénérer en idéologies (Q17 et Q21).

  • Le thème de la personne est situé au regard de plusieurs facteurs : le courant ancien du « code de l’honneur » encore présent dans de nombreuses sociétés musulmanes ; le mépris de l’islam pour les sociétés du temps de « l’ignorance » (Djâhiliyya.) ; le poids de « l’expérience de Médine » (de 610 à 632) dans la genèse du modèle islamique de la personne. L’affirmation de la personne dans la société islamique actuelle est contrecarrée à la fois par l’État centralisateur qui fonde sa légitimité sur la religion et par l’incapacité des acteurs de la société civile à promouvoir une « philosophie moderne de la personne » (p. 155) : l’auteur dénonce les carences des intellectuels, la prétention des ‘ulamâ’ à garder le monopole des valeurs.

Utilisation possible dans les programmes scolaires

primaire

 

une religion fondée autour d'une nouvelle civilisation, l'islam : relations chrétiens-musulmans

5ème

histoire

monde musulman : Mahomet et le Coran

collège

arabe

repères essentiels : grandes figures historiques et mythiques ; tradition orale

lycée

arabe

la péninsule arabe avant l'Islam; rites

NOTES DE BAS DE PAGE
NUAGE DE MOTS-CLEFS
Lexique : Djâhiliyya, ‘Ulamâ’ sing. ‘âlim., Puritanisme
Domaines religieux : Islam, Islam : Arts : Littérature, Islam : Origines et corpus : Coran, Islam : Origines et corpus : Hadith, Islam : Généralités, Islam : Politique et société : Relations avec l’État, Islam : Doctrines et courants, Islam : Origines et corpus : Mahomet, Islam : Politique et société : Relations avec le christianisme, Islam : Politique et société : Relations avec le judaïsme
Guide des ressources : Recherche : Ouvrages

Référence du document

Recension : « Arkoun Mohammed, ARKOUN Mohammed, Ouvertures sur l’islam, Paris, Jacques Grancher, Ouverture, 1989, 188 p. » 2007, , IESR - Institut Européen en Sciences des Religions , mis à jour le: 12/16/2016, URL : http://www.iesr.ephe.sorbonne.fr/ressources-pedagogiques/comptes-rendus-ouvrages/arkoun-mohammed-ouvertures-lislam-paris-jacques

Publications



FAITS RELIGIEUX ET MANUELS D'HISTOIRE
Sous la direction de Dominique AVON, Isabelle SAINT-MARTIN et John TOLAN
Le but : comparer les manuels d’histoire de fin de cycle secondaire mais aussi prendre en considération les pratiques scolaires, ainsi que les différentes catégories d’acteurs impliqués dans l’élaboration des contenus. L’objet : examiner le religieux, le(s) fait(s) religieux, les...

VISITER
VOIR TOUTES LES PUBLICATIONS


Théorie de l’évolution et religions
Sous la direction de Philippe PORTIER, Michel VEUILLE et Jean-Paul WILLAIME. Actes du colloque des 14 et 15 mai 2009 au Lycée Henri IV

 

Plus de 150 ans après la publication de L’Origine des espèces (1859) du biologiste anglais Charles Darwin (1809-1882), la théorie de l’évolution est toujours mise en cause aujourd’hui, tant en milieu chrétien que musulman, par des personnes considérant qu’elle est incompatible avec les...

VISITER
VOIR TOUTES LES PUBLICATIONS

RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

CARNET IESR
TWITTER IESR