Vous êtes ici

Accueil > Ressources pédagogiques > Comptes-rendus d'ouvrages > ABOU ZEID Nasr, Critique du discours religieux, Arles, Sindbad/Actes Sud, La bibliothèque arabe série l’Actuel, 1999, 224 p.

ABOU ZEID Nasr, Critique du discours religieux, Arles, Sindbad/Actes Sud, La bibliothèque arabe série l’Actuel, 1999, 224 p.

Par
Essais traduits de l’arabe (Égypte) par Mohammed Chairet. Deux schémas, notes.

Sommaire

Résumé

N. Abû Zayd a sélectionné pour le public français six textes représentatifs de l’évolution et de l’unité de sa pensée, publiés en arabe dans les années 1990.

Le premier marque sa rupture avec les études coraniques traditionnelles : N. Abû Zayd prend position pour une « méthode analytique critique » du Coran, sans mettre en doute son origine divine.

Le second texte expose l’ancienne controverse entre les théologiens sur le Coran « incréé » ou « créé » (thèse des mu‘tazilites) et il défend la thèse de l’historicité du Coran.

Le troisième texte, « Lire les textes religieux » à l’origine des poursuites engagées contre l’auteur, décrit l’échec des « pionniers », les penseurs de la Nahda incapables de soumettre le Texte sacré auxrègles de la critique textuelle.

Le quatrième essai est consacré à l’étude de la Tradition prophétique à travers l’exemple de l’imam Shâfi‘î (767-820) reconnu en islam comme le fondateur de la « Voie médiane » en jurisprudence islamique. Le cinquièmeattaque,comme le troisième, les représentants de la tradition religieuse, il met à nu les postulats et les mécanismes les plus importants du discours religieux islamique contemporain.

Le dernier texte reproduit un article paru dans la revue londonienne an-Nâqid, il présente les grands axes de la pensée de Mohammed Arkoun à partir de ses œuvres traduites en arabe et soulève quelques interrogations sur cette vaste entreprise.

Points forts

  • Le courage de l’auteur et la vigueur de ses positions. Tout en argumentant pour défendre ses thèses, il fait usage d’une plume acerbe contre ses détracteurs et ne se laisse tenter par aucune concession.

  • L’exposé sur une question de théologie pointue : les arguments développés fin du VIIIe et au IXe siècle par les théologiens mu‘tazilites en faveur du Coran « créé », avec un schéma explicatif (p. 43). Il est intéressant de mieux connaître ce courant de pensée dont se rapprochent des « nouveaux penseurs de l’islam », par exemple M. Arkoun ou l’universitaire tunisien Mohammed Talbi…

  • Une analyse fine du discours religieux de l’islam contemporain étayée d’exemples. Modéré ou extrémiste, ce discours de nature idéologique présente une grande cohérence (réduction de tout phénomène à un principe unique, Dieu ; recours sélectif au « patrimoine » des Anciens ; réduction de la pensée à la religion ; rejet de l’histoire ; recours à l’anathème, intolérance, rejet viscéral de la laïcité…).

  • Sur Sayyid Qotb, figure majeure des Frères musulmans, la critique (texte V) des concepts de souveraineté (hakimiyya) et d’ignorance (djâhiliyya), toujours repris et présents dans les discours des islamistes contemporains.

Utilisation possible dans les programmes scolaires

1ère pro

histoire

le fait religieux depuis 1850 - l'évolution des trois grands monothéismes

NOTES DE BAS DE PAGE
NUAGE DE MOTS-CLEFS
Lexique : Mu'tazilites, Nahda, Djâhiliyya, Hakimiyya
Domaines religieux : Islam, Islam : Origines et corpus : Hadith, Islam : Origines et corpus : Coran, Islam : Arts : Littérature, Islam : Politique et société : Relations avec l’État
Guide des ressources : Recherche : Ouvrages

Référence du document

Recension : « Abou Zeid Nasr, ABOU ZEID Nasr, Critique du discours religieux, Arles, Sindbad/Actes Sud, La bibliothèque arabe série l’Actuel, 1999, 224 p. » 2007, , IESR - Institut Européen en Sciences des Religions , mis à jour le: 12/16/2016, URL : http://www.iesr.ephe.sorbonne.fr/ressources-pedagogiques/comptes-rendus-ouvrages/abou-zeid-nasr-critique-du-discours-religieux-arles

Publications



FAITS RELIGIEUX ET MANUELS D'HISTOIRE
Sous la direction de Dominique AVON, Isabelle SAINT-MARTIN et John TOLAN
Le but : comparer les manuels d’histoire de fin de cycle secondaire mais aussi prendre en considération les pratiques scolaires, ainsi que les différentes catégories d’acteurs impliqués dans l’élaboration des contenus. L’objet : examiner le religieux, le(s) fait(s) religieux, les...

VISITER
VOIR TOUTES LES PUBLICATIONS


Théorie de l’évolution et religions
Sous la direction de Philippe PORTIER, Michel VEUILLE et Jean-Paul WILLAIME. Actes du colloque des 14 et 15 mai 2009 au Lycée Henri IV

 

Plus de 150 ans après la publication de L’Origine des espèces (1859) du biologiste anglais Charles Darwin (1809-1882), la théorie de l’évolution est toujours mise en cause aujourd’hui, tant en milieu chrétien que musulman, par des personnes considérant qu’elle est incompatible avec les...

VISITER
VOIR TOUTES LES PUBLICATIONS

RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

CARNET IESR
TWITTER IESR